Publicité

"Il était impossible pour moi de répondre" : Double vainqueur du Tour de France, Jonas Vingegaard révèle avoir manqué un contrôle antidopage

Le cyclisme fait souvent l'objet de suspicions et Jonas Vingegaard n'y échappe pas. Double vainqueur en titre du Tour de France après ses sacres en 2022 et 2023, le Danois a notamment été pointé du doigt l'été dernier pour avoir écrasé le classement général sur la Grande Boucle. Au classement général, le coureur de la Jumbo-Visma n'avait aucun égal, en devançant même son rival Tadej Pogacar, qui a remporté la célèbre course en 2020 et 2021, de 7 minutes et 29 secondes. "Je comprends que c'est difficile de faire confiance au cyclisme avec ce qui est arrivé dans le passé. Mais je peux vous le dire la main sur le cœur : je ne prends rien et je ne prendrais rien que je ne donnerais pas à ma fille de deux ans", avait lancé Jonas Vingegaard à la presse sur les routes françaises au mois de juillet dernier.

À lire également

"Il se prend pour un autre" : Jérôme Rothen fracasse Lionel Messi

Afin de se montrer totalement transparent, Jonas Vingegaard a fait une grande révélation lors d'un entretien accordé au média danois Ekstra Bladet le 15 novembre dernier. Le cycliste, qui fêtera ses 27 ans le 10 décembre prochain, a en effet déclaré qu'il avait déjà manqué un contrôle antidopage en 2019 : "J’avais laissé mon téléphone portable dans la cuisine et la sonnette ne fonctionnait pas", explique-t-il. "Ils ont essayé de m’appeler, et il était évident qu’il était impossible pour moi de répondre. Bien sûr, ce n’est pas génial. Mais ils sont venus deux jours plus tard. C’est une chose à laquelle j’ai pensé après coup pour m’assurer que ça ne se reproduise pas."

À lire également

Scream 7 : après Melissa Barrera, le film perd Jenna Ortega

"Je ne prends rien et je pense que le reste du peloton ne prend rien non plus", a ajouté Jonas Vi...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi