Publicité

“Une ère Girl Boss commence” : après sa rupture avec Bruno, Jennifer se serait entretenue avec Alicia (Mariés au premier regard)

Le 29 novembre dernier, Jennifer et Bruno ont annoncé leur séparation sur les réseaux sociaux. Les deux anciens candidats de Mariés au premier regard (M6), émission qu'ils n'avaient pas vécu ensemble, étaient en couple depuis plusieurs mois. "Je ne souhaite pas m'étaler là-dessus. Je n'ai pas besoin d'avis ! Merci de le respecter. To be continued", a posté Jennifer sur Instagram. "Le futur est loin. Mais il faut savoir accepter de se laisser partir si surtout, c'est pour en arriver par se détester. Je ne veux pas de ça. C'est une décision commune et tout était sincère et Dieu merci, car elle m'a sauvé. Nos vies sont opposées et on sait que c'est pour notre bien à tous les deux. Soyez heureux et aimez-vous. Ayez la foi", a de son côté écrit Bruno.

À lire également

"Cette douleur encore forte de ton absence" : Laeticia Hallyday émue pour l'anniversaire de la mort de Johnny Hallyday

Si les motifs de la séparation n'ont jusqu'ici pas été évoqués par les principaux intéressés, le blogueur Aqababe a fait des révélations troublantes le dimanche 3 décembre. "D'après une source très proche de Jennifer, elle serait dévastée. Bruno l'a manipulée, la famille de Jen s'est également mêlée pour 'la sauver'. Il peut que disparaître des radars, c'est parti très loin entre eux. Jennifer a besoin de soutien", a-t-il posté en story Instagram. En couple pendant deux ans avec Bruno suite à Mariés au premier regard, Alicia n'avait pas hésité à avertir celle qui l'avait remplacée dans le cœur de son ex. "Des adultères ne s'appellent pas avoir donné son max pour son mariage. Je passe le fait qu'il passait ses soirées à parler à des femmes sur son téléphone pendant que je l'attendais dans le lit, quand il n'allait pas en boite de nuit. Bonne chance à la prochaine, moi, je m'en débarrasse, et la vie n'en est que plus belle maintenant !", avait-elle lâché sur Instagram en juin dernier.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi