Risques d'avalanches et 3 départements maintenus en alerte orange

Le gouvernement a lancé un appel à la prudence en montagne en raison d'un risque d'avalanches ce week-end, Météo France maintenant trois départements alpins en alerte orange.

Le ministère de l'Intérieur et celui des Sports ont mis en garde vendredi 7 décembre au soir "les pratiquants des sports de montagne, randonneurs et skieurs hors-piste", soulignant que "l'enneigement exceptionnel et le vent fort font nettement augmenter le risque de départ spontané d'avalanches en cette fin de semaine".

Trois départements en alerte orange

Cet appel a été lancé après deux récentes avalanches en Savoie et Haute-Savoie et la dégradation vendredi des conditions météo dans les Alpes du nord et les Pyrénées. La préfecture du Haut-Rhin craint aussi de possibles coulées de neige ou avalanches "dans les pentes raides du massif vosgien".

Météo France a maintenu en alerte orange (avalanches) samedi matin à 6h trois départements : l'Isère, la Savoie et la Haute-Savoie. Ce risque de départ spontané d'avalanche devrait diminuer sensiblement en cours de journée samedi, toujours de même source.

Météo France a en revanche levé à 6h l'alerte sur sept départements: l'Ain, la Haute-Marne, les Vosges, le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort.

Les premiers flocons de neige de l'hiver en plaine n'ont entraîné vendredi que quelques perturbations du Nord à la région Rhône-Alpes, en passant par l'Ile-de-France, Champagne-Ardenne, la Bourgogne et la Lorraine. A Paris, il est tombé jusqu'à 3 cm de neige. Au point fort de l'alerte vendredi matin, jusqu'à 37 départements s'étaient trouvés en orange.

L'accalmie s'est produite dans l'après-midi, (...)

Lire la suite sur Le Nouvel Observateur

Risques d'avalanches et 3 départements maintenus en alerte orange
Vigilance neige : appel à la plus grande prudence en montagne
VIDEO. Un pont couvert de neige s'effondre en Turquie
VIDEO. Du nord à l'est, la France se réveille sous la neige
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.