Zoom sur les aides auditives

erica-smit-shutterstock/Shutterstock.com

Comme l’ensemble du corps humain, notre système auditif vieillit. Parfois, il est nécessaire de recourir à des aides auditives pour ne pas se couper du monde et profiter des sons de la vie. Comment fonctionnent ces aides ? Quel est leur intérêt ? Petit tour d’horizon.

Aujourd’hui pratiquement toutes les aides auditives reposent sur la technologie numérique. Elles existent sous deux formes :

  • Les contours d’oreilles portés sur le pavillon ;
  • Les intra-auriculaires plus ou moins dissimulées dans le conduit auditif.

Vous trouverez quatre composants de base dans toutes les aides :

  • Le microphone ;
  • L’amplificateur ;
  • Le haut-parleur;
  • Le microprocesseur.

Des concentrés de technologie

Concrètement, toutes les aides auditives fonctionnent selon le même principe. En effet, à l’aide d’un microphone, le son est converti en signaux électriques. Ensuite ces derniers sont analysés, puis traités par un microprocesseur. C’est alors que les signaux sont amplifiés, transformés en ondes sonores grâce à un haut-parleur puis transmis dans le conduit auditif.

Quel intérêt ?

Bien réglées grâce au travail de l’audioprothésiste, vos aides auditives seront un précieux allié. Elles permettent en effet de mieux entendre et de mieux comprendre les conversations dans un environnement bruyant. Elles offrent une meilleure qualité de vie, tout simplement parce que vous pourrez participer à la vie sociale : restaurant, théâtre, repas entre amis ou en famille. Il existe différents types d’aides auditives. Pour trouver celles qui vous correspondent le mieux, discutez-en avec votre médecin.