Un zoo en ruine devient un temple du graffiti

L'ancien zoo de Turin a été reconverti en musée du Street Art. Visite en vidéo.

"La vie est un cirque", chantait David Bowie. Les mots du chanteur sont repris, ainsi que d'autres citations animalières telles que la fameuse "l'homme est un loup pour l'homme" de Thomas Hobbes, sur les murs d'un zoo en ruine de Turin. C'est là que s'est installé le Street Art Museum. Un projet original destiné à revitaliser cet espace promis à l'abandon. Les vrais animaux ont laissé place à un incroyable bestiaire peint, peuplant les anciennes cages.

Dans les allées dans l'enceinte du parc Michelotti, on croise désormais des loups patibulaires, un grand chimpanzé vert, deux girafe funky (dont une en mosaïque), une bande de taulards-bêtes sauvages habillés comme des zèbres, des ours rigolards, un tigre pensif, des oiseaux à long bec, mais aussi des squelettes, un lézard et des choses plus abstraites ou psychédéliques, avec des femmes nues, Barack Obama ou encore Pinocchio.

Un véritable carnaval des animaux version street art. On peut faire une petite visite du S.A.M sur ce site (photos des fresques), ou grâce à cette roborative vidéo, tournée avec une caméra fish-eye.
(via io9)

Retrouvez cet article sur fluctuat.net

Doel, le village abandonné au street art
Le safari street art à Paris de Francesco Acerbis
Blu, le street art en mouvement
Street art christique et panneaux de signalisation
Les joyeuses aventures de Sluggo

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.