Le zoo de Chicago s’inquiète pour son gorille accro aux écrans

·1 min de lecture
Le zoo de Chicago s’inquiète pour son gorille accro aux écrans
PHOTO PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

Le Lincoln Park,un zoo de Chicago, rencontre un problème pour le moins inattendu avec l’un de ses pensionnaires, rapporte le Chicago Sun Times. Amare, un gorille adolescent pesant plus de 180 kilos, a développé une fascination quasi maladive pour les écrans de smartphones que lui présentent les visiteurs à travers les vitres de séparation. “Il passe de plus en plus de temps à chercher à regarder ces écrans, et nous avons commencé à constater des changements de comportement”, s’inquiète Stephen Ross, responsable du centre d’étude sur les grands singes rattaché au zoo.

“Nous sommes obligés de nous assurer qu’il ne passe pas toutes ces journées devant les téléphones que les visiteurs lui montrent. C’est plus une question de quantité que de qualité.”

Amare vit avec trois autres mâles célibataires, séparés d’une famille de gorille comptant déjà un mâle dominant. Or ces gorilles adolescents entrent dans une phase importante de leur vie lors de laquelle ils apprennent à interagir avec leurs congénères, expliquent les responsables du zoo au journal de Chicago. Ces derniers ne veulent pas que le temps passé devant les écrans vienne freiner leur développement, alors qu’Amare présente déjà des signes d’inattention.

Le gorille est particulièrement exposé aux écrans car il a élu domicile dans l’un des coins de l’enclos les plus proches des visiteurs.

“La semaine dernière, quand un autre jeune gorille est venu lui chercher des noises, un comportement fréquent chez les jeunes adultes afin de déterminer qui est le chef, il n’a apparemment rien remarqué, il était scotché à un téléphone.”

Comme l’explique Stephen Ross au Chicago Sun Times, si l’essentiel de ces comportements relèvent davantage de la chamaillerie, certains d’entre eux peuvent déboucher sur de violentes bagarres. Le spécialiste craint qu’Amare ne devienne le souffre-douleur des trois autres gorilles. Par ailleurs demeure la possibilité que cet intérêt soit contagieux et que ces derniers soient à leur tour attirés par les écrans.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles