"On ne peut pas minimiser leur impact": Jordan Bardella veut interdire les portables dans les établissements scolaires "dont les lycées"

"Refaire de l'école un asile inviolable." Ce lundi 24 juin, Jordan Bardella présentait le programme du Rassemblement national pour les législatives et notamment ce que son parti compte faire pour l'école.

Sur le versant du numérique, le RN promet que "dès la rentrée, les téléphones portables seront interdits dans les établissements scolaires, dont les lycées. Les écoles doivent devenir, je le crois, des zones de sobriété numérique", a indiqué Jordan Bardella.

"Les écrans ne sont pas les principaux pourvoyeurs de la violence, bien sûr, mais on ne peut pas minimiser leur impact sur les difficultés de concentration ou les comportements mimétiques", assure le président du parti.

Reste encore à savoir ce que souhaite concrètement le Rassemblement national: laisser le portable à l'entrée des établissements dans des casiers? Vérifier que les enfants ou les adolescents le laissent à la maison? Jordan Bardella n'a pas précisé quelle forme concrète prendrait cette interdiction.

La question des smartphones et des écrans est une question qui revient régulièrement dans cette campagne, alors qu'Emmanuel Macron en a fait un de ses sujets de prédilection. Lors de sa conférence de presse, le président de la République a ainsi plaidé pour l'interdiction du portable avant 11 ans, une mesure qui n'apparait pas dans le programme officiel de la majorité actuelle.

Article original publié sur BFMTV.com