Publicité

Zone interdite - "Heureusement que des gens se battent", "Très beau projet !", "Magnifique !" : les internautes emballés par le projet de rénovation du Normandy, le mythique cinéma-salle de spectacle du Havre

Ce dimanche 31 mars, Ophélie Meunier et les équipes de "Zone interdite" nous plongent dans l'univers du patrimoine français au travers des histoires de quatre familles qui se sont lancées dans l'aventure de rénovation de bâtisses et locaux anciens. Jessy et sa famille ont notamment pour ambition de rénover la mythique salle de spectacle "Le Normandy" située au Havre. Un projet titanesque qui a séduit de nombreux internautes.

Ce dimanche soir,
Ce dimanche soir, "Zone interdite" s'est intéressé à ces familles qui se lancent dans des projets de rénovation de trésors oubliés, comme le Normandy, la mythique salle de spectacle du Havre. (Capture d'écran M6)

Une aventure pas de tout repos. Ce dimanche soir, à l'occasion de la diffusion d'un nouveau numéro de "Zone interdite" sur M6, Ophélie Meunier et les journalistes de l'émission ont suivi pendant un an plusieurs familles qui se sont lancées dans une aventure humaine incroyable et qui ont toutes dû surmonter stress et (nombreux) moments de découragement. En effet, leur projet est pour le moins ambitieux : rénover de véritables joyaux du patrimoine français. Ainsi, les téléspectateurs ont découvert l'histoire de Caroline et Christophe, premiers à témoigner ce soir, un couple de quadragénaires qui a choisi de vendre sa maison en région parisienne pour acheter un château de 600 m2 du 12e siècle en ruines, à Villemoutiers, le village d'enfance de Caroline situé dans le Loiret, pour la somme de 270 000 euros. La mère de famille, enceinte, ainsi que son mari ont décidé de faire un vrai saut dans le vide et de quitter leur vie posée pour se lancer à corps perdus dans leur projet en emmenant avec eux Augustine, leur petite fille qui s'apprête à vivre sa rentrée scolaire dans son nouveau village. Le château de la commune, accolé à l'église, compte 26 pièces à rénover entièrement ! Le couple espère y habiter avant d'y aménager de nombreux gîtes. Malgré une motivation sans faille et des journées de travail à rallonge sur les lieux, Caroline et Christophe font face à de nombreux imprévus, à l'image d'une visite d'un architecte des bâtiments de France qui va contraindre le couple à faire appel à un architecte... Et l'arrivée de leur deuxième enfant vient également chambouler tous leurs plans. Parmi ces aventures de rénovation, un autre projet a particulièrement retenu l'attention des téléspectateurs : celui du Normandy, un cinéma-salle de spectacle emblématique du Havre.

"Il est très courageux !"

Le projet de rénovation du Normandy, situé au Havre, est au cœur de l'enquête de ce soir. La rédaction de "Zone interdite" a ainsi suivi Jessy, un entrepreneur en BTP de 45 ans, qui, avec l'aide de sa mère, de ses enfants et de ses cinq frères et soeurs, s'est donné pour mission de rénover Le Normandy, une mythique salle de spectacle du Havre datant de 1934 qui a fermé ses portes en 1991. L'un des rares édifices à avoir échappé aux bombardements de la ville en 1944 est en effet en travaux depuis plus de trois ans. Durant ses grandes heures, le lieu a été tour à tour cinéma, théâtre et music-hall. Dans ses murs résonnent encore les voix de Charles Aznavour, de Serge Reggiani ou encore de Gilbert Bécaud. Plus tard, ce sont les Inconnus, Téléphone, Trust ou Motorhead qui ont foulé ses planches. Le lieu compte beaucoup aux yeux de Jessy puisque c’est son père qui, alors qu’il se promenait au Havre, a eu un coup de cœur pour la façade Art déco du bâtiment et l’a acheté. Décédé en 2020, le patriache n’a jamais pu réaliser son rêve de le réhabiliter. Avec l'aide de sa mère et de ses frères et soeurs, Jessy a donc repris ce projet fou pour faire renaître l'âme de la salle. Les téléspectateurs de "Zone Interdite" ont ainsi découvert toutes les étapes de cette rénovation hors du commun, depuis les premiers coups de pioche jusqu'aux finitions, révélant peu à peu la transformation spectaculaire du Normandy. L'enthousiasme et le dévouement de Jessy et de sa famille pour ce projet monumental ont bluffé les internautes.