Zone euro, dette publique... et si la France était le maillon faible ?

·1 min de lecture

Même si la nouvelle est presque passée inaperçue, elle constitue une réelle catastrophe pour la France, les Français et l’ensemble de la zone euro : au premier trimestre 2021, la dette publique française a encore explosé pour atteindre un double et triste record historique. En l’occurrence, 2.739,2 milliards d’euros, soit 118,2 % du PIB. La France est ainsi entrée dans le top 5 des pays ayant les ratios dette publique / PIB les plus élevés de l’Union européenne, derrière la Grèce (206 %), l’Italie (156 %), le Portugal (134 %) et l’Espagne 120 %.

A titre de comparaison, il faut savoir, et on l’oublie souvent, que, sur les 27 pays de l’Union européenne, 16 pays affichent un ratio dette publique / PIB inférieur à 70 %, et même inférieur à 60 % pour 13 d’entre eux. Citons par exemple l’Allemagne (69 %), l’Irlande (59,5 %), la Pologne (57,6 %), les Pays-Bas (54,5 %) ou encore la République tchèque (38,1 %) et l’Estonie (18,2 %). Autrement dit, l’explosion de la dette publique n’est pas une fatalité, y compris face à la pandémie. De nombreux membres de l’Union ont effectivement réussi à limiter les dégâts, en dépit de la crise sanitaire et de la récession qui en a suivi. En outre, les pays ayant réussi à contenir leur dette publique sont souvent ceux qui affichent les meilleures performances économiques en termes d’activité et d’emploi, que ce soit avec ou sans pandémie.

>> A lire aussi - La France va émettre une dette publique colossale en 2021

De quoi rappeler que la stratégie du “quoi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Obligée de faire travailler ses agents plus longtemps, la Ville de Paris leur offre des jours de congés
Face à la menace du variant delta, le gouvernement multiplie les pistes pour accélérer la vaccination
La grosse somme prévue par les scouts américains pour aider les victimes de violences sexuelles
Les départements où le variant Delta circule le plus, notre carte de France
Jugement contradictoire : Qu'est-ce que c'est ? Comment le contester ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles