Zone euro : la contraction de l'économie ralentit en novembre

© JOHN THYS / AFP

L'activité économique en zone euro s'est contractée en novembre un peu moins fortement qu'au mois d'octobre tandis que les tensions inflationnistes ont montré des signes d'atténuation, selon l'indice PMI Flash publié mercredi par S&P Global. L'indice, calculé sur la base de sondages d'entreprises, s'est légèrement redressé à 47,8, après 47,3 en octobre. L'économie se contracte malgré tout pour le cinquième mois consécutif. Un chiffre inférieur à 50 signale en effet un recul de l'activité.

 

>> LIRE AUSSI - La zone euro risque une «récession» pour l'année 2023 selon la BCE

Des difficultés d'approvisionnement moins fortes

Les données pour le quatrième trimestre suggèrent "une contraction trimestrielle du PIB légèrement supérieure à 0,2%", a estimé Chris Williamson, économiste de S&P, cité dans un communiqué. "Quelques signes timides d'amélioration se dégagent toutefois des derniers résultats de l'enquête, parmi lesquels un ralentissement du rythme de la contraction par rapport à octobre", a-t-il expliqué. "Les fortes tensions sur les prix (...) montrent des signes d'atténuation, notamment dans le secteur manufacturier", a-t-il ajouté.

"Les difficultés d'approvisionnement semblent également s'atténuer (…) La douceur des températures a par ailleurs permis d'apaiser quelque peu les craintes relatives à d'éventuelles pénuries d'énergie pendant la période hivernale", a-t-il encore souligné.


Lire la suite sur Europe1