Le Zimbabwe confronté à une grave crise d'argent liquide

franceinfo avec AFP

Le Zimbabwe a mis en circulation, le 12 octobre 2019, 31 millions de dollars zimbabwéens (1,9 million de dollars américains) sous forme de nouveaux billets. Objectif : tenter de résorber la pénurie de liquidités qui frappe son économie en crise, a annoncé la banque centrale. Les pénuries d'argent liquide sont telles dans le pays que les établissements financiers limitent drastiquement les retraits de cash.

Malgré l'introduction de billets de 2 et 5 dollars, les banques continuent de limiter à 300 dollars les retraits d'argent liquide hebdomadaires et à 100 dollars les retraits quotidiens. Une somme dérisoire dans un pays où le plein d'essence coûte 600 dollars zimbabwéens.

On ne voit "aucune différence" avec la mise en circulation de ces nouveaux billets, affirme Milton Mushangwe, un client rencontré par l'AFP dans un établissement bancaire. "Le montant des retraits reste le même", ajoute-t-il. Au cours des six prochains mois, la banque centrale a prévu de mettre en circulation un total d'un milliard de dollars zimbabwéens (quelque 63 millions de dollars).

Inflation vertigineuse

Progressivement, les autorités locales réintroduisent le dollar zimbabwéen, abandonné en 2009 quand la devise avait perdu toute valeur à cause d'une inflation vertigineuse. Le pays (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi