Zhurong : les premiers sons du rover chinois sur Mars

·2 min de lecture

Zhurong, le rover chinois, s’est posé sur Mars au mois de mai dernier. Du côté d’Utopia Planitia. Et peu à peu, l’Administration spatiale nationale chinoise (CNSA) publie des images, photos et vidéos, des aventures de l’engin qu’elle a envoyé sur la planète rouge. Hier, elle a même partagé quelques sons. L’un des objectifs de Zhurong, en effet, est d’enregistrer les bruits du vent martien. Pour compléter son analyse, notamment, de l’atmosphère de la planète.

Mais cette fois, ce ne sont pas les bruits de l’environnement du rover qui ont été immortalisés, mais bien ceux qu’ont faits les roues de l’engin sur les rampes de son atterrisseur au moment où il est descendu de sa plateforme pour commencer à explorer la planète rouge. Puis ceux, toujours de ses roues, tournant sur le sol martien. Même si des sons similaires ont déjà été renvoyés par Perseverance, le rover de la Nasa, également en pleine mission sur Mars, ils restent impressionnants.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Des images toujours étonnantes

Pour monter la vidéo, la CNSA a utilisé les images en noir et blanc et statiques captées par le rover Zhurong. De quoi reconstituer sa descente de la plateforme. Et mettre des images sur les sons entendus.

La CNSA a également partagé les images de la phase EDL — pour Entry, Descent and Landing — qu’a connue Zhurong. Le déploiement de son parachute, la séparation de la coque arrière, le vol stationnaire pendant la phase d’évitement des obstacles et l’atterrissage.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une dernière vidéo, enfin, montre le rover Zhurong faisant ses premiers tours de roue sur Mars.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles