Zeus, le laser surpuissant s’est allumé

Marcin Szczepanski, Michigan Engineering

L’université du Michigan a démarré un nouveau laser qui devrait simuler des puissances jamais atteintes jusqu'ici.

Cet article est extrait du mensuel Sciences et Avenir - La Recherche n°909, daté novembre 2022.

L’université du Michigan a démarré en octobre 2022 le laser le plus puissant des Etats-Unis.

Un million de pétawatts !

Baptisé ZEUS (pour Zetawatt-Equivalent Ultrashort pulse laser System), il peut concentrer une puissance de 3 pétawatts (PW), soit trois millions de gigawatts. Techniquement, il pourrait même dépasser le plus puissant du monde mis au point par Thalès qui a atteint les 10 PW en 2019. L’une des expériences programmées pour ZEUS consistera en effet à simuler une puissance… d’un zettawatt, soit un million de pétawatts ! Pour cela, un faisceau d’électrons à haute énergie sera propulsé en sens inverse pour "percuter" la lumière du laser.

De nombreuses applications à venir

Avant cette expérience extrême, et outre les nombreux projets sur la physique des plasmas ou les accélérateurs de particules, les scientifiques tenteront d'abord de créer un nouveau type d’impulsions de rayons X, extrêmement courtes, qui permettraient d’effectuer des radiographies médicales avec des doses de rayons X très inférieures aux techniques utilisées aujourd’hui. De fait, "ZEUS aura un énorme éventail d’applications dans les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie et de la médecine", confirme Louise Willingale, directrice associée de l'installation. Le laser ne sera testé à pleine puissance qu'à partir de l'automne 2023.

Retrouvez les derniers articles de Sciences et Avenir sur l'utilisation de lasers :

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi