Zero Waste France porte plainte contre Adidas et New Balance pour «greenwashing»

L’organisation de défense de l'environnement Zero Waste France a annoncé, mercredi 22 juin, avoir déposé plainte devant la justice française contre Adidas et New Balance pour pratiques commerciales trompeuses sur certains produits de leur gamme.

L’ONG accuse les deux équipementiers sportifs de communiquer « éhontément sur des engagements » environnementaux alors qu’ils « ne changent presque rien à leur modèle de production ».

Elle s'en prend en particulier aux slogans « Made to be remade » - fabriqué pour être réemployé - ou « End plastic waste » - mettons fin aux déchets plastiques- d'Adidas associés à certains produits de la marque, « sans dire un mot de l'impact environnemental du polyester recyclé ni de l'impossibilité technique de son recyclage à l'infini ».

►À écouter aussi : Comment la basket est devenue un marché en or

Quant à New Balance, c'est sa « norme Green leaf » (feuille verte) que Zero Waste France vise en particulier, soulignant « un grand flou recouvrant une multitude de réalités (...) et sans information sur la fin de vie du produit ».

Pour Alice Elfassi, de Zero Waste France,« on peut dire qu’il y a plus de matériaux recyclés qu’avant ou que la composition du produit est meilleure que celle des précédents produits. Mais par contre, ce qu’on ne peut pas dire, c’est que cet achat va permettre de réduire son empreinte carbone ou encore va permettre de lutter contre la pollution plastique à l’échelle de la planète. Or, voilà le genre d’affirmations qu’on peut retrouver sur les sites de ces deux marques. ».


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles