Zemmour et Mélenchon : deux visions qui «ne correspondent pas au réel» selon Castaner

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Christophe Castaner
    Homme politique français
  • Éric Zemmour
    Journaliste, écrivain et homme politique français

Alors que s'accélère la campagne présidentielle, Christophe Castaner était l'invité ce lundi matin d'Europe 1. Le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale a réagi aux deux meetings qui ont eu lieu la veille : celui d'Eric Zemmour et de Jean-Luc Mélenchon.

>> LIRE AUSSI - Présidentielle : «L'extrême droite est portée par la violence Zemmour», tonne Castaner

"Ils sont des observateurs et des commentateurs"

Selon le chef de LREM à l'Assemblée, les visions des deux candidats sont "radicalement différentes" mais ont un point en commun : "elles ne correspondent pas au réel", a-t-il affirmé. "Quand vous n'êtes pas dans le réel, vous ne faites pas de la politique. Vous êtes un observateur, un commentateur. Ils sont des observateurs et des commentateurs. Nous sommes dans le réel. Nous faisons et nous agissons."

L'ex-ministre de l'Intérieur a dit qu'il était "dans aucun de ces excès, dans aucune de ces caricatures". "On a Maurras pour l'un, Jaurès pour l'autre. Il y en a un qui salue la République avant la France et l'autre qui salue la France avant la République", a affirmé Christophe Castaner, qui a tancé les éléments de langage du candidat Eric Zemmour. "Je suis pas dans l'inquiétude sur l'hystérisation d'un constat et la nostalgie d'une France qui n'a jamais existé, qui est une France en noir et blanc comme dans son clip."

L'ex-ministre de l'Intérieur a aussi taclé Jean-Luc Mélenchon, qui est selon lui "dans une France rêvée", "une économie qui pourrait être dirigée et...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles