Zelensky appelle l'Europe à "riposter" à la "guerre du gaz" en renforçant les sanctions contre Moscou

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky lors d'une conférence de presse avec les chefs d'État français, allemand et roumain, au palais Mariinsky à Kiev, le 16 juin 2022.  - Ludovic MARIN / POOL / AFP
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky lors d'une conférence de presse avec les chefs d'État français, allemand et roumain, au palais Mariinsky à Kiev, le 16 juin 2022. - Ludovic MARIN / POOL / AFP

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé lundi l'Europe à "riposter" à la "guerre du gaz" menée par la Russie en renforçant les sanctions européennes contre Moscou.

"Aujourd'hui nous avons entendu de nouvelles menaces gazières envers l'Europe. Malgré la concession concernant la turbine pour Nord Stream, la Russie ne va pas reprendre l'approvisionnement en gaz des pays européens, comme elle y est contractuellement obligée", a déclaré Volodymyr Zelensky dans son message vidéo quotidien en commentant l'annonce de Gazprom d'une nouvelle coupe drastique des livraisons de gaz à l'Europe.

Il faisait référence à la position de la Russie qui avait déjà coupé à deux reprises le volume de ses livraisons en juin, en disant que le gazoduc ne pouvait fonctionner normalement sans une turbine qui était en réparation au Canada et qui n'était pas revenue en Russie à cause des sanctions imposées par les Occidentaux.

Depuis, l'Allemagne et le Canada se sont entendus pour ramener l'équipement en Russie, mais la turbine n'a pas encore été livrée.

"Renforcez les sanctions"

"C'est une guerre gazière ouverte que la Russie mène contre l'Europe unie. Ils se fichent de ce qui arrivera aux gens, de la façon dont ils souffriront - de la faim due au blocage des ports, du froid hivernal et de la pauvreté... ou de l'occupation. Ce ne sont que différentes formes de terreur", a lancé le président ukrainien.

"C'est pourquoi vous devez riposter. Ne réfléchissez pas à la façon de faire revenir la turbine, mais renforcez les sanctions", a-t-il conclu.

Les Occidentaux accusent Moscou de se servir de l'arme énergétique en représailles des sanctions adoptées après l'offensive contre l'Ukraine.

Le gazoduc Nord Stream qui relie la Russie à l'Allemagne via la mer Baltique est stratégique pour les approvisionnements en gaz des Européens, très dépendants des ressources énergétiques russes.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles