Zelensky affirme que l'armée ukrainienne a eu "quelques succès" dans la bataille pour Severodonetsk

Volodymyr Zelensky, le 23 mai 2022 - PRESIDENCE UKRAINIENNE / AFP
Volodymyr Zelensky, le 23 mai 2022 - PRESIDENCE UKRAINIENNE / AFP

Cent jours après le début de la guerre en Ukraine, les combats se concentrent désormais dans l'est du pays. Après avoir échoué à prendre Kiev en quelques jours, Moscou a revu ses objectifs et veut désormais contrôler le Donbass. Les forces russes contrôlent actuellement "environ 20%" du territoire ukrainien, soit près de 125.000 km2, a déclaré ce jeudi Volodymyr Zelensky dans une adresse au Parlement luxembourgeois.

Dans la soirée, le président ukrainien a indiqué dans sa prise de parole quotidienne que son armée avait rencontré "quelques succès" dans la bataille pour Severodonetsk, ville-clef de la région.

"La situation dans le Donbass n'a pas changé de manière significative au cours des dernières 24 heures", tempère toutefois Zelensky, ajoutant qu'il était trop tôt pour donner des détails.

Une ville stratégique

La prise de cette ville, une des dernières poches de résistance dans la région, est stratégique pour l'armée russe. "Les Russes jettent tous leurs efforts pour capturer Severodonetsk", déclarait la semaine dernière Serguiï Gaïdaï, gouverneur de la région de Lougansk, Serguiï Gaïdaï.

"C'est la zone la plus difficile actuellement", a affirmé ce jeudi Volodymyr Zelensky, évoquant une situation similaire aux alentours notamment à Lyssytchansk et à Bakhmout.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles