La Zarra représentera la France à l’Eurovision 2023 : "J’ai appris à chanter en écoutant Édith Piaf, Barbara et Dalida"

©SLAM / France Télévisions

Votre tube Tu t’en iras a été l’un des titres les plus diffusés à la radio en 2022. Quelle est votre histoire ?

La Zarra : J’ai grandi à Montréal, au Canada. Mon itinéraire a été rapide, comme sur une autoroute ! Ma carrière en France a débuté voilà deux ans. J’ai sorti un premier album, Traîtrise, avec cet extrait, Tu t’en iras, qui est devenu un succès. Un autre album est en préparation, il sortira en juin. Aujourd’hui, j’ai la chance de représenter la France à l’Eurovision. J’en suis même fébrile !

Votre voix et votre personnalité vous font marcher dans les pas de Barbara Pravi. Vous partagez d’ailleurs les mêmes inspirations musicales…

J’ai été bercée par la variété française. J’ai appris à chanter en écoutant Édith Piaf, Barbara et Dalida. Je suis fan de cette époque, où les chansons d’amour vous donnaient des frissons. J’aime les textes simples et forts, qui parlent d’amour, d’émancipation, de rêve et d’espoir. Les miens sont très narratifs et l’on peut facilement les visualiser, comme un film.

À lire également

Barbara Pravi obtient son premier rôle dans un téléfilm de France 2 aux côtés d’Isabelle Adjani

Qu’attendez-vous de cette participation à l’...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi