Zara Phillips : La cousine du prince William ne veut pas d’enfant maintenant

Zara Phillips s’est confiée à un magazine australien sur ses projets d’avenir. Pas d’autre bébé royal en Angleterre prévu pour 2013…

Zara Phillips n’a jamais rien fait comme ses cousins, Harry et William. Elle a toujours jalousement préservé… sa liberté! La championne de saut d'obstacles assistait cette semaine au Magic Millions Horse Carnival, en Australie, où des journalistes n’ont pas résisté à l’envie de lui poser quelques questions au sujet de la grossesse de sa cousine par alliance, la duchesse de Cambridge.

Pour Zara Phillips, pas question de se lancer dans une course à la maternité avec Kate, qui, «de toute façon, a déjà gagné». Un brin d’humour caractéristique de la personnalité de la jeune femme. Elle s’est mariée en juillet 2011, trois mois après William et miss Middleton, mais n’envisage pas pour le moment de devenir mère. Avec son époux, Mike Tindall, ils n’ont «rien planifié», dit-elle. La jeune femme en profite pour lancer une pique ou deux à l'adresse des commentateurs qui se demandaient quand elle allait se marier et s’inquiètent maintenant de savoir «quand j’aurai des enfants».

L'envie de fonder une famille lui viendra peut-être lorsqu'elle se sera réinstallée chez sa mère, la princesse Anne. Zara a en effet décidé de déménager pour se rapprocher de mummy. Son mari et elle auraient déjà vendu leur propriété de Cheltenham et devraient s’installer bientôt chez la fille d'Elizabeth II, à Gatcombe Park. Où ils cohabiteront avec Peter Phillips (le frère de Zara), sa femme, Autumn, et leurs deux petits filles, Savannah, deux ans, et Isla, neuf mois…

Retrouvez cet article sur gala.fr

Zara Phillips : La cousine du prince William ne veut pas d’enfant maintenant
Fashion faux pas pour Zara Phillips
Zara Phillips en selle!
Zara Phillips se qualifie pour les JO de Londres

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.