Zapping télé de la semaine #54 : Un présentateur envoie un sexto au père de Cheryl Cole, la chute à ski d’une journaliste…

Katia Rimbert
Journaliste

C’est parti pour un nouveau zapping ! 2019 commence sur les chapeaux de roues et le petit écran n’est pas en reste. La preuve en images.

(c) Capture YouTube

#1 Le SMS très compromettant envoyé par un présentateur
Le week-end dernier, Cheryl Cole était invitée dans l’émission britannique Michael McIntyre’s Big Show diffusée sur la BBC. L’une des rubriques du talk-show, intitulée Send to All, consiste à envoyer un SMS compromettant à quelqu’un. Le présentateur a donc pris un malin plaisir à rédiger un SMS olé olé au père de la star comme si elle s’était trompée de destinataire. Et pour cause, il proposait une soirée coquine à base de fruits… Le plus dingue ? La chanteuse était plus embarrassée par la tournure de dernière phrase du texto que par l’intégralité de la proposition.

#2 Une journaliste chute à ski à la télé anglaise
Alison Hammond n’a peur de rien et surtout pas du ridicule. La chroniqueuse de l’émission This Morning s’est envolée pour la France le 8 janvier dernier, direction le Val d’Isère ! Sauf qu’elle ne sait pas skier. Un peu embêtant pour faire un reportage sur les stations des Alpes. Qu’à cela ne tienne, elle a décidé de s’accrocher à un skieur pour tenter de glisser sur la piste. Ce qui devait arriver, arriva : la reporter a offert une chute mémorable aux téléspectateurs ! Une séquence qui a bien fait rire le duo de présentateurs de la chaîne ITV.

#3 Le dérapage de Donald Trump Jr vivement commenté sur CNN
Le fils aîné de Donald Trump a encore fait des siennes. Dans une story postée sur son compte Instagram, il a comparé le mur que veut construire son père à la frontière entre les États-Unis et le Mexique à celui… D’un zoo. “Vous savez pourquoi vous pouvez apprécier une journée au zoo ? Parce que les murs, ça marche”, a-t-il écrit sur le réseau social le 8 janvier.

Les chaînes d’informations américaines sont toutes montées au créneau. Sur CNN, les journalistes se sont particulièrement indignés des propos de Donald Trump Jr. Visionnez la vidéo à partir de 19 min 20.