Zapping : Pascal Praud tacle "Quotidien", Denis Brogniart moqué par Bertrand Chameroy, Etchebest au bord des larmes

"La Veille Pure Médias". La semaine a commencé avec un scandale samedi 28 mai après les incidents au Stade de France lors de la finale de la Ligue des champions entre Liverpool et le Real Madrid. A la télévision, les journaux ont diffusé des scènes de violence aux abords de l'enceinte du stade.

"Ca leur fait leur semaine de débats énervés"

Sur les plateaux des chaînes d'information, les débats n'ont quasiment tourné qu'autour de cette actualité, notamment dans "L'heure des pros" incarné par Pascal Praud sur CNews. De quoi inspirer le comique de la matinale de RTL, Philippe Caverivière, qui s'est moqué du présentateur de la chaîne info : "C'est Noël, c'est l'Aïd, c'est un Bédouin qui a trouvé du pétrole. Ca leur fait leur semaine de débats énervés, à mon Pascalou".

Lundi, c'était également l'édition 2022 des Molières sur France 3. Le maître de cérémonie Alex Vizorek a profité de son discours d'introduction pour taquiner la nouvelle ministre de la Culture, Rima Abdul-Malak. "Bonsoir madame Rima Abdul-Malak. Merci d'être là ce soir !", a lancé la voix de France Inter, sous une pluie d'applaudissements. Et de lâcher : "Madame la ministre, la dernière fois qu'il y a eu autant d'enthousiasme dans cette salle pour une ministre, c'était Françoise Nyssen...".

"TF1 a pris toute la liste des clichés"

Les chaînes de télévision étaient en toupie jeudi dernier avec la retransmission du jubilé de la...

Lire la suite


À lire aussi

"Elle fait ce qu'on fait en Hongrie" : Emmanuel Macron tacle Marine Le Pen après ses propos sur "Quotidien"
"On peut être aux 'Grandes gueules' et galérer au quotidien" : Kaouther Ben Mohamed fond en larmes sur RMC
"C'est une forme de cauchemar" : Au bord des larmes, Marc Lièvremont rend hommage à Federico Martín Aramburu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles