Zapping : Nicolas Bedos se lâche sur Gérard Depardieu, Carla Bruni, Nicolas Sarkozy

Vivement qu'il retrouve un fauteuil à la télévision ! Invité lundi de " C a vous ", Nicolas Bedos a décrypté à sa manière l'actualité politique. Première flèche tirée en direction de Gérard Depardieu , récent soutien à Nicolas Sarkozy et vu ce week-end à Villepinte. "J'ai laissé y aller des acteurs qui ont un passé extraordinaire mais qui devraient parfois fermer leur gueule. Depardieu est un immense comédien mais je pense que la drogue et l'alcool l'ont totalement lobotomisé" lâche-t-il. Autre victime de son passage sur France 5, Carla Bruni-Sarkozy , qui s'est récemment inquiétée pour la santé de son mari lors d'une interview où elle a aussi tapé sur les journalistes .

"Carla ? Pauvre mamie !"

"C'est une girouette idéologique, absolument épatante ! lâche-t-il. Il paraît qu'elle regarde 'Plus belle la vie' , qu'elle a changé de vie... C'est quand même quelqu'un qui a rencontré les Rolling Stones, de grands intellectuels et la voilà... Pauvre mamie !". Bedos lui conseille de "se remettre à chercher du boulot" rapidement et la soupçonne de jouer un rôle : "C'est une amie d'ami... Je sais que les gens avec qui elle est obligée de dîner en ce moment, ce qu'elle est obligée de dire à la télévision, je sens franchement que ça lui arrache la gueule !". Un dernier coup pour la route : "Elle a été pointue, elle aime les arts et la voilà entre Gégé et Clavier, elle doit passer des soirées originales, c'est nouveau pour elle !".

Un retour à la télévision ?

Puis Bedos, chroniqueur chaque semaine à Marianne , confie son envie de revenir à la télévision : "C'était jubilatoire d'avoir quinze minutes sans être interrompu ! Même le cinéma ne m'apporte pas ça. La télé, ça m'a branché sur quelque chose de très fort !" . En fin de saison dernière, il avait lâché le petit écran , (...) ... Lire la suite sur Puremedias

Gros incident sur l'antenne de France Inter, prise en otage en direct par des militants anti-nucléaires
Thomas Hollande : Il n'y a pas la même ferveur qu'il y a cinq ans avec Ségolène Royal
Les salaires des chroniqueurs télé
J-F. Copé considère Audrey Puvar comme une militante dont il rêve de décompter le temps de parole
J.K. Rowling quitte le club des milliardaires

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.