Zapping : Julian Bugier perturbé par un pigeon, Kelly Vedovelli crée le malaise, Alain Chabat piégé par son "frère"

"La Veille Pure Médias". C'était un mini feuilleton à suivre dans le "13 Heures" de France 2 cette semaine. Mardi, en plein milieu d'une chronique sur les frais bancaires, un pigeon a fait irruption sur le plateau du journal présenté par Julian Bugier. Surpris, le journaliste a poursuivi son édition, surveillé par le volatile qui avait trouvé refuge sur un projecteur. Un épisode qui a inspiré le soir-même Bertrand Chameroy dans "C à vous" et qui s'est conclu par une fin heureuse puisque le pigeon a été capturé par un professionnel et remis en liberté, comme l'a expliqué dès le lendemain Julian Bugier.

"On a un gros problème avec elle"

Sur la même chaîne, dans "Affaire conclue", le commissaire-priseur Harold Hessel a eu le plus grand mal à réprimer un fou rire au moment d'expertiser des toilettes. Sur C8, Cyril Hanouna a pour sa part ri jaune face au comportement de Kelly Vedovelli. Absente sans raison du "Touche pas à mon poste" auquel elle devait participer en tant que chroniqueuse, elle a expliqué en direct par téléphone à son patron qu'elle était occupée à discuter en loge maquillage. "On a un gros problème avec elle", a résumé Cyril Hanouna. Sur RTL, l'équipe de la matinale a tenté de piéger, sans succès, Alain Chabat, en diffusant le témoignage d'un mystérieux ami, que le Nul a immédiatement reconnu : il s'agissait de Dominique Farrugia.

Enfin, l'émotion a été au rendez-vous sur BFMTV mercredi avec la minute de...

Lire la suite


À lire aussi

Zapping : Jean-Pierre Mocky se lâche sur la plastique d'Aurélie Filippetti sur RMC
"Un pigeon passe au-dessus de nos têtes !" : Julian Bugier perturbé par une intrusion au "13 Heures" de France 2
"C à vous" : Une incompréhension entre Muriel Robin et Pierre Lescure crée le malaise

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles