Zapping : La gaffe de Bruno Guillon, François Ruffin fait la leçon à BFMTV, Hélène Mannarino bouleversée

"La Veille Pure Médias". Cela arrive même aux meilleurs : le 9 juillet dernier dans "Fort Boyard", Bruno Guillon est sorti vainqueur de l'épreuve de "La caserne". Mais, tout à sa joie, l'animateur de "Chacun son tour" est sorti de la cellule... sans la fameuse clé. "Elle est sur la porte ! J'ai ouvert la porte avec", a tenté d'argumenter le fautif face à un Olivier Minne inflexible. Mais la règle est la même pour tout le monde : il faut avoir la clé en main pour pouvoir l'ajouter au trousseau. Une bourde de Bruno Guillon qui n'est pas sans rappeler la même erreur commise par le passé par Philippe Etchebest ou par Thierry Olive de "L'amour est dans le pré".

"Je vois une activité de lobbying classique"

Sur BFMTV cette semaine, le député de La France insoumise François Ruffin a donné une leçon de journalisme à Laure Closier en lui reprochant son analyse des "Uber Files", mettant en cause la proximité d'Emmanuel Macron avec Uber lorsqu'il était ministre de l'Economie. "Il a un ton peut-être parfois un peu trop personnel avec le patron d'Uber. Mais je vois une activité de lobbying classique", a déclaré la journaliste qui officie habituellement sur BFM Business. François Ruffin a reproché à Laure Closier de défendre l'actuel président de la République, mais aussi de "défendre la start-up nation, défendre le banquier des affaires qui se trouve maintenant à l'Elysée et défendre les firmes qui vont avec".

...

Lire la suite


À lire aussi

"Ce n'est pas un point de vue de journaliste objective" : Echange tendu entre François Ruffin et Laure Closier sur BFMTV
Zapping : Jean-Pierre Mocky se lâche sur la plastique d'Aurélie Filippetti sur RMC
Zapping : Charline Vanhoenacker s'en va, Evelyne Dhéliat en larmes, BFMTV s'excuse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles