Z. Mujahid, porte-parole des Taliban : "Notre priorité est le retour de la sécurité"

·2 min de lecture

Alors que la situation en Afghanistan préoccupe une large partie de la communauté internationale depuis la prise de Kaboul par les Taliban, le porte-parole du groupe fondamentaliste a accordé un entretien exclusif à France 24. Il revient notamment sur la double attaque qui a touché l'aéroport de Kaboul et sur les relations diplomatiques que le régime taliban souhaite nouer avec la France.

Deux semaines après la prise de pouvoir des Taliban, et trois jours après la double attaque perpétrée à l'aéroport de Kaboul et revendiquée par le groupe État islamique, le porte-parole des Taliban, Zabihula Mujahid, a accordé un entretien exclusif à France 24.

Zabihula Mujahid accuse notamment les soldats américains d'être responsables du chaos qui règne à l'aéroport Hamid-Karzaï, lequel a favorisé le double attentat qui a coûté la vie à au moins 85 civils afghans et à 13 soldats américains.

Par ailleurs, le porte-parole assure de la volonté des Taliban d'avoir de "bonnes relations avec les Français", ajoutant que "la sécurité des ressortissants français comme des représentations diplomatiques" sera assurée.

"Envahisseurs" américains

"L’attentat est la cause de deux facteurs", affirme Zabihula Mujahid à France 24. "D’abord, c’est la faute des soldats américains : ils ont fait venir des milliers de gens devant l’aéroport. C’était leur responsabilité. La seconde, c'est qu'il nous été impossible d’assurer pleinement la sécurité avec toute cette foule", poursuit-il. "Comment voulez-vous filtrer un par un des milliers de gens dans un si petit espace ? Il y a ceux qui venaient et ceux qui étaient déjà là…C’est pour cela que le kamikaze est passé."

Pour Zabihula Mujahid, qui qualifie les Américains d'"envahisseurs en Afghanistan", ces derniers ne sont venus que pour faire la guerre. "Même encore reclus dans l’aéroport de Kaboul, dans une si petite partie de l’Afghanistan, ils causent des problèmes aux Afghans."

"Avoir des relations diplomatiques avec le gouvernement français"

Assurant que les Taliban contrôlent actuellement 93 ou 94 % de la ville, Zabihula Mujahid évoque de nouveau la "question sécuritaire de l’aéroport" avec les Américains. "En vertu de nos accords, nous attendons le 31 août et leur départ", poursuit-il. "Notre priorité est le retour de la sécurité dans ce pays."

Sur les rapports entre la France et les Taliban, Zabihula Mujahid assure que ceux-ci sont au cœur de leurs préoccupations. "L’avenir que nous voulons pour l’Afghanistan est un avenir où notre pays sera partenaire de la communauté internationale, et nous comptons particulièrement sur nos relations diplomatiques et d’amitié avec la France", dit-il. "Nous voulons avoir des relations diplomatiques avec le gouvernement français en vertu des lois internationales comme des pays normaux. Nous assurerons la sécurité des ressortissants français comme des représentations diplomatiques."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles