Yves Michalon : "Coralie, nous ne manquerons pas au devoir de faire vivre ton œuvre"

·2 min de lecture

Après la disparition de Coralie Delaume, son ancien éditeur Yves Michalon lui rend hommage.

Le choc et l’émotion passés, il est temps, les yeux secs, de vous parler de Laura, ou Coralie comme elle avait choisi d’exister. La première image qui me vient quand je pense à Coralie est, de pair avec son immense talent, sa très grande discrétion. Elle n’était pas du tout à l’aise à l’idée de se montrer à la télévision, toute protégée qu’elle était par son pseudonyme, à l’image de ce jour où, après de longues discussions, elle avait finalement accepté de passer dans l’émission de Frédéric Taddeï, Ce soir (ou jamais !), où tendue comme un arc, elle avait fini par surmonter son trac. Le plus drôle, et nous avions beaucoup ri, a été le lendemain quand son supérieur hiérarchique lui avait dit : « Au fait, Laura, c’est surprenant mais j’ai vu hier soir à la télévision une fille qui vous ressemblait beaucoup, vous l’avez vue ? » Et Coralie de répondre du tac au tac : « Ah non, vous savez, je n’ai pas la télévision chez moi. » Et c’était vrai ! Pas besoin d’être distraite par la télévision alors qu’il suffit de lire, beaucoup lire, à l’affût de ce qui pourrait nourrir sa pensée et son blog.Coralie, il nous fallait sans cesse la rassurer : « Mais si Coralie, tu sauras faire, vas-y, ne te pose pas tant de questions, tu sauras faire. » Elle faisait et le texte abouti, prêt à être imprimé, de nouvelles interrogations : « Mais vous croyez que ça va intéresser quelqu’un ? » Toujours ce...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?"Monsieur Jean-Yves Le Drian, pas une fois vous n’avez condamné cette agression brutale au Haut-Karabakh"La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?