Yves Lecoq endetté, il évoque ses très grandes difficultés financières (VIDEO)

"En ce moment, c'est pas terrible !" Voilà l'aveu sans filtre d'Yves Lecoq sur sa situation financière, situation dont il a parlé avec Jordan de Luxe, alors qu'il était invité de son émission, L'Instant de Luxe, ce mardi sur Non Stop People. "Vous savez quand on vous arrête, du jour au lendemain... J'ai pas d'impôt de la fortune, tellement je suis endetté sur les châteaux", ajoute l'humoriste, qui a incarné pendant de longues années de nombreuses voix des Guignols de Canal +. Propriétaire de nombreuses demeures, le comédien confie avoir du mal à suivre financièrement leur entretien...

"Tous les matins, c'est tel huissier à appeler"

"J'ai des charges, pour ces châteaux, qui continuent à tomber, et plus de revenus..." explique t-il, ajoutant qu'il est contraint de vendre certains de ses biens, dont "un appartement à Paris ou des terres agricoles" pour faire face. Et il le faut... "C'est 10 000 euros par mois", annonce Yves Lecoq, évoquant les frais liés à un seul de ses châteaux. Ce qui l'endette considérablement et provoque quelques situations désagréables... "C'est quand même pas très agréable, parce que tous les matins, c'est tel huissier à appeler, tel huissier à appeler, alors petit à petit, on règle, avec des arrangements..." D'autant qu'il précise n'avoir pas mis d'argent de côté...

20 000 euros pour les Guignols, entre 10 et 15 000 sur France 3

Pourtant, de l'argent, il en a gagné beaucoup... Surpris par sa situation financière, Jordan de Luxe le relance alors, et lui pose

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Peut-on se déplacer au-delà de 100 kilomètres sans attestation si on reste dans son département ?
Adrien Rabiot coupable de bouder pour son salaire ? Il s'en défend
Georgina Rodriguez : après sa provocation en string, elle dévoile un nouveau cliché torride de sa séance de sport ! (PHOTO)
CNews : Laurence Ferrari recadre (avec humour) un invité trop positif... sur BFMTV ! (VIDEO)
Un commerçant peut-il vous refuser l'accès à son magasin si vous ne portez pas de masque ?