Yvelines: des tags anti-police retrouvés dans une cage d'escalier d'un immeuble de Sartrouville

·1 min de lecture
Des tags anti-police ont été retrouvés à Sartrouville jeudi matin. - BFM Paris
Des tags anti-police ont été retrouvés à Sartrouville jeudi matin. - BFM Paris

Jeudi, en fin de matinée, des tags anti-police ont été découverts sur le mur d'une cage d'escalier d'un immeuble de Sartrouville (Yvelines), chemin Camille Pissaro, a appris BFM Paris ce vendredi de sources policières.

Des écrits comme "Baize la BAC (sic)" et "BZ le comisaire (sic)" figuraient sur le mur, ainsi que les prénoms de fonctionnaires et les numéros des plaques d'immatriculation de véhicules de police.

5132998232001_6280409951001

Trois ans de prison

Ces dernières semaines, de nombreux tags anti-police ont été découverts en Île-de-France, notamment en Seine-et-Marne (Savigny-le-Temple), à Paris (quartier de Beaugrenelle) et en Seine-Saint-Denis (Montfermeil et Aubervilliers).

Plusieurs enquêtes ont été ouvertes pour tenter de retrouver les auteurs qui risquent jusqu'à trois ans de prison et 45.000 euros d'amende pour menace de commettre un crime ou délit contre un fonctionnaire de la police nationale. Une peine qui peut être alourdie à cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende lorsqu'il s'agit de menaces de mort.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles