Yvelines : des policiers pris pour cible lors du tournage illégal d'un clip de rap

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Aucun blessé n'est à déplorer et aucune interpellation effectuée, mais les incidents se sont poursuivis dans la nuit.
Aucun blessé n'est à déplorer et aucune interpellation effectuée, mais les incidents se sont poursuivis dans la nuit.

Décor régulier des clips de rap, la cité du Val Fourré fait à nouveau parler d'elle. Ce samedi 27 mars, plus d'une centaine de jeunes de ce quartier de Mantes-la-Jolie (Yvelines) étaient rassemblés pour assister au tournage illégal d'une vidéo du rappeur Niaks, rapporte Le Parisien. À cette occasion, des policiers qui patrouillaient à proximité ont été pris pour cible.

Issus de la commune, mais aussi des villes de Creil et d'Aubervilliers, les participants ne portaient pas de masques et ne respectaient visiblement pas les gestes barrières, selon plusieurs vidéos partagées sur les réseaux sociaux.

Un incident qui dégénère en violences urbaines

Tout a commencé aux alentours de 17 h 30, quand les esprits se sont échauffés, pour des raisons encore obscures, relaie le quotidien francilien. Les fonctionnaires, qui passaient à cet instant, ont alors été visés par les jeunes qui participaient au clip, tourné sans autorisation. Aucun blessé n'est à déplorer et aucune interpellation effectuée, mais les incidents se sont poursuivis dans la nuit, avec de nouveaux épisodes de violences urbaines. Au Val Fourré, les policiers ont ainsi été pris à partie par une trentaine d'individus, peu avant minuit.

À LIRE AUSSIÀ Marseille, le dur quotidien de la première police municipale de France

La cité de Mantes-la-Jolie est réputée pour servir de décors aux tournages de clips de rap. En 2014, une quinzaine de policiers avaient déjà été pris pour cible par une cinquantaine de jeunes [...] Lire la suite