Yvelines : le barbecue entre policiers vire au cluster

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Une vingtaine de policiers ont organisé un barbecue à Limay dans les Yvelines malgré les mesures barrières (illustration).
Une vingtaine de policiers ont organisé un barbecue à Limay dans les Yvelines malgré les mesures barrières (illustration).

À l'heure où les Français risquent de découvrir d'autres restrictions sanitaires, la nouvelle est embarrassante. Une vingtaine de policiers des Yvelines appartenant à la compagnie de sécurisation et d'intervention ont été testés positifs au Covid-19 ou identifiés comme cas contacts après un barbecue organisé entre collègues, rapporte Le Parisien. Un cluster qui irrite la hiérarchie des fonctionnaires incriminés, selon les informations du quotidien.

Le barbecue a eu lieu vendredi à Limay, lors de la rotation des effectifs, moment où le nombre de policiers présents est souvent le plus important. Une vingtaine d'entre eux se sont réunis pour le repas, sans le consentement de leur responsable de service, précise le quotidien. Cinq jours plus tard, huit policiers ont été contrôlés positifs au Covid-19 et 15 autres ont été déclarés cas contacts, selon la direction départementale de la sécurité publique (DDSP). S'il n'est pas permis d'affirmer que les malades ont tous été contaminés lors de cet événement, l'affaire reste embarrassante s'agissant de ceux qui doivent faire respecter les mesures sanitaires en vigueur, rarement appréciées par la population.

Une menace sur les effectifs

Certains collègues de terrain des policiers concernés auraient, eux aussi, fait part de leur désapprobation. « Les gars doivent comprendre qu'il y aura moins de fonctionnaires sur le terrain à cause de leur bêtise, râle une source proche de l'affaire. Cela pourrait poser un vrai problème [...] Lire la suite