Yvelines : Arrêté et interné après 3.000 appels au 17, juste pour parler à la police

·1 min de lecture

SERIAL CALLER - L'homme a été interpellé puis placé en garde à vue, mais son état a nécessité un placement en hôpital psychiatrique

Un Francilien de 51 ans a été arrêté ce dimanche chez lui à Sartrouville (Yvelines) et placé en garde à vue après avoir appelé le 17 un total de 500 fois tout au long du week-end.

Au total, l’individu aurait composé 3.000 fois le numéro de la police, dont 1.380 fois au cours des 12 premiers jours de septembre. Une perquisition du domicile du quinquagénaire a permis la saisie de trois téléphones mobiles, rapporte Le Parisien.

A la limite entre deux départements

Les coups de téléphone passés ont duré entre 30 secondes et 2 minutes. Leur auteur a été localisé après que la plateforme téléphonique de la police du Val-d’Oise a donné l’alerte. Bien qu’habitant dans les Yvelines, l’individu appelait en effet le Val-d'Oise, tout proche. Les enquêteurs ont réussi à mettre un nom sur le numéro de téléphone prépayé utilisé pour les appels du week-end.

L’individu aurait reconnu les faits juste après son interpellation, confiant qu’il avait ressenti le besoin de parler à la police. Le psychiatre qu’il l’a examiné le lendemain a décidé du placement du suspect en hôpital psychiatrique. Le médecin a en effet jugé la situation psychique du Francilien incompatible avec son maintien en garde à vue.

Retrouvez cet article sur 20minutes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles