Yuji Naka, co-créateur des jeux Sonic, arrêté au Japon

BANGKOK, THAILAND - 2022/10/21: A massive Sonic the hedge Hog balloon seen at a Sonic Frontiers booth during the Thailand Game Show at Queen Sirikit National Convention Center in Bangkok. After a two years break forced by the Covid-19 pandemic the Thailand Game Show 2022 returned. Attendees will be met by a plethora of new games, gaming gear, information technology items, and, of course, cosplayers. Thailand Game Show 2022 is a three-day gaming exhibition not to be missed. (Photo by Peerapon Boonyakiat/SOPA Images/LightRocket via Getty Images)
SOPA Images / SOPA Images/LightRocket via Gett BANGKOK, THAILAND - 2022/10/21: A massive Sonic the hedge Hog balloon seen at a Sonic Frontiers booth during the Thailand Game Show at Queen Sirikit National Convention Center in Bangkok. After a two years break forced by the Covid-19 pandemic the Thailand Game Show 2022 returned. Attendees will be met by a plethora of new games, gaming gear, information technology items, and, of course, cosplayers. Thailand Game Show 2022 is a three-day gaming exhibition not to be missed. (Photo by Peerapon Boonyakiat/SOPA Images/LightRocket via Getty Images)

JEUX VIDÉO - Yuji Naka dans la tourmente. Le co-créateur du célèbre personnage de hérisson du jeu vidéo Sonic a été arrêté au Japon pour délit d’initié, d’après les informations de l’AFP ce lundi 21 novembre. Celui-ci accusé d’avoir utilisé des informations qui n’étaient pas encore publiques pour spéculer en Bourse.

Les faits reprochés par le parquet à Yuji Naka, âgé de 57 ans, remontent à 2020, lorsque celui-ci était employé par Square Enix, l’éditeur de jeu nippon qui produit notamment Final Fantasy et Dragon Quest.

Yuji Naka est accusé par les procureurs d’avoir acheté des actions d’un autre développeur, Aiming, sachant que celui-ci travaillait en collaboration avec Square Enix sur un nouveau jeu pour smartphones, une information qui n’était pas encore publique à l’époque.

10 000 actions de Aiming achetées

Selon un document qu’a pu consulter l’AFP, Yuji Naka, plus connu pour avoir été à l’origine du hérisson bleu Sonic, emblème du géant Sega au début des années 1990, a acheté 10 000 actions de Aiming en janvier 2020 pour un montant de 2,8 millions de yens (19 400 euros au cours actuel).

L’action d’Aiming, qui valait moins de 300 yens à la Bourse de Tokyo en janvier 2020, avait bondi à plus de 1 000 yens en juillet de la même année, à la sortie du jeu « Dragon Quest Tact » développé avec Square Enix.

Yuji Naka a été interpellé vendredi dernier. La veille, deux autres anciens employés de Square Enix avaient été arrêtés pour des faits similaires, soupçonnés pour leur part d’avoir acheté des actions de Aiming pour un montant total de 47,2 millions de yens (327 000 euros), selon les documents consultés par l’AFP.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi