Une youtubeuse jugée pour avoir traité un policier noir de "vendu": l'audience fixée au 3 mars

·2 min de lecture

La youtubeuse Nadjélika sera jugée pour avoir traité un policier noir de "vendu" au cours d'une manifestation contre les violences policières et le racisme, organisée par le comité Adama Traoré en juin 2020.

[Mise à jour : 6 janvier 2021, 14h34] Le tribunal s'est finalement déclaré incompétent et a renvoyé l'audience au 3 mars 2021. Ce n'est pas seulement pour ses vidéos Youtube que Nadjélika fait parler d'elle. La youtubeuse, suivie par plus de 580 000 abonnés, va devoir rendre des comptes à la justice. Pour avoir traité un policier noir de "vendu" au cours d'une manifestation en soutien à Adama Traoré, elle est jugée ce 6 janvier par la 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris pour "outrage aggravé envers personne dépositaire de l'autorité publique".Le 2 juin, un rassemblement se tient devant le tribunal de Paris à l'appel du comité de soutien de la famille d'Adama Traoré pour demander la mise en examen des gendarmes à l'origine de l'interpellation du jeune homme et, plus généralement, protester contre les violences policières. Bien qu'interdite au vu du contexte sanitaire, la manifestation rassemble près de 20 000 personnes selon la préfecture. Dans la foule ce jour-là : la youtubeuse Nadjélika. Sur Youtube, son journal intime en vidéo enregistre parfois plus d'un million de vues."Honte sur toi ! Vendu ! T'es de leur côté"Vêtue d'un tee-shirt du comité Adama, Nadjélika se retrouve avec d'autres manifestants face à un policier noir. Pendant que le groupe...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?Rentrée scolaire : 22 établissements scolaires fermés en raison de cas de Covid-19, annonce Jean-Michel Blanquer