Les youtubeurs McFly et Carlito diffusent leur concours d'anecdotes avec Emmanuel Macron

·2 min de lecture
Emmanuel Macron avec les youtubeurs McFly et Carlito, à l'Elysée en mai 2021. - McFly et Carlito - Capture d'écran - Youtube
Emmanuel Macron avec les youtubeurs McFly et Carlito, à l'Elysée en mai 2021. - McFly et Carlito - Capture d'écran - Youtube

À l'issue d'un savant teasing, McFly et Carlito ont diffusé ce dimanche la séquence du "concours d'anecdotes" qu'ils ont tournée la semaine dernière à l'Elysée, avec le président Emmanuel Macron.

"Kylian Mbappé, c'est moi qui m'occupe de sa carrière. Et donc, Kylian Mbappé va quitter le PSG, dans les prochaines semaines, pour l'Olympique de Marseille", a attaqué le président, très à l'aise face aux deux youtubeurs. La séquence d'une trentaine de minutes s'est achevée sur un concert du groupe de heavy metal parodique, Ultra Vomit dans les jardins de l'Elysée, concluant le défi par un match nul - 4 points partout.

Patrouille de France et Ultra Vomit

Les deux gages seront donc appliqués, a-t-il donc été décidé. Le président de la République devra donc "poser un cadre avec une photo de McFly et Carlito, pendant le prochain discours du 14-Juillet". Quant aux youtubeurs, ils embarqueront à bord d'appareils de la Patrouille de France.

"Si c'est moi qui gagne, le 14-Juillet, vous, vous montez dans un des avions de la Patrouille de France pour survoler". https://www.youtube.com/embed/neqCdyadqFA?rel=0

Un quart d'heure après la diffusion de la vidéo, ce dimanche à 10 heures, elle avait déjà été vue plus de 100.000 fois.

Opération de communication auprès des jeunes

Pour le président de la République, "c'est une nécessité d'adaptation indispensable aux nouveaux modes de communication, aux réseaux sociaux, en faisant notamment appel à deux youtubeurs très connus des jeunes", analyse Anne Saurat -Dubois, du service politique de BFMTV.

Cette formidable opération de communication avait démarré en février dernier. Les célèbres Youtubeurs aux 6 millions et demi d'abonnés avaient relevé un défi lancé par le président de la République: obtenir 10 millions de vues avec une vidéo incitant à respecter des gestes barrières. Un score que le duo avait explosé, grâce à une chanson parodique.

En échange, Emmanuel Macron avait promis de se plier au "concours d'anecdotes", format imaginé par les deux Youtubeurs, consistant à raconter une anecdote originale à la foit amusante et improbable. Vraie ou fausse. Ce format, très populaire sur la chaîne du duo, les a déjà opposés à Guillaume Canet, Michaël Youn ou encore David Guetta.

Article original publié sur BFMTV.com