Un youtubeur «expert en séduction» jugé pour féminicide

© GERARD JULIEN

Une soeur tuée, l'autre "esquintée". Une famille "brisée" a fait face jeudi au youtubeur "expert en séduction" et en "masculinité" accusé aux assises à Versailles d'avoir assassiné Mélanie G., son ex-compagne, de près de 80 coups de couteau, et d'avoir maintes fois poignardé la soeur de celle-ci.

En janvier 2020, Mickaël Philétas se serait rendu pendant la nuit au domicile de Mélanie G., "obsédé", selon ses dires, par l'idée de savoir si elle fréquentait un autre homme depuis leur rupture, quelques mois plus tôt. Il lui aurait alors porté près de 80 coups de couteau et aurait poignardé son nouveau compagnon.

À lire aussi Chahinez : chronique d'un féminicide annoncé

Avant de se rendre dans la chambre de la victime, l'accusé serait d'abord tombé sur la petite soeur de son ex-compagne, aujourd'hui âgée de 23 ans, endormie dans le salon.

"Au moment où je me réveille, je sens quelque chose sur mon visage. Je comprends que c'est une lame, juste là", raconte la jeune femme, partie civile au procès, en désignant sa joue.

Quand je reprends connaissance, j'entends les cris de ma soeur en train d'agoniser.

Mickaël Philétas l'aurait alors menottée. La jeune femme entend le couteau "entrer et sortir de (sa) chair", une trentaine de fois.

"Je me suis effondrée. (...) Quand je reprends connaissance, j'entends les cris de ma soeur en train d'agoniser. Elle hurle de douleur", raconte-t-elle en pleurs, longs cheveux lisses et robe vert foncé.

Le décès de Mélanie G. a é...


Lire la suite sur ParisMatch