YouTube teste une offre pour se débarrasser des publicités durant les vidéos

·1 min de lecture

Les publicités sur YouTube agacent et Google, le propriétaire de la plateforme le sait. Malheureusement pour le géant du web, les utilisateurs préfèrent encore subir (et râler) que de souscrire à l'abonnement YouTube Premium et payer 11,99 euros par mois pour éviter les réclames, mais aussi pour accéder à un contenu exclusif sur la chaîne de streaming.

La firme de Mountain View se résignerait alors à proposer un nouvel abonnement, destiné uniquement à se débarrasser des publicités. Le média américain The Verge rapporte la trouvaille d'un utilisateur sur le forum de gaming, ResetEra, qui s'est vu proposer une nouvelle offre inédite depuis la plateforme. Contacté par The Verge, YouTube a confirmé le lancement en phase de test de "Premium Lite". L'offre est actuellement disponible en Belgique, au Danemark, en Finlande, au Luxembourg, en Norvège, aux Pays-Bas et en Suède.

À lire aussi — YouTube déploie Shorts, son format vidéo concurrent de TikTok

"Dans les pays nordiques et le Benelux (à l'exception de l'Islande), nous testons une nouvelle offre pour donner aux utilisateurs encore plus de choix : Premium Lite coûte 6,99 euros par mois (ou l'équivalent local par mois) et comprend des vidéos sans publicité sur YouTube", a déclaré un porte-parole de YouTube dans un communiqué. "À titre de comparaison, l'offre Premium existante de YouTube coûte environ 11,99 euros par mois en Europe."

Premium Lite comprend donc un visionnage sans publicité sur l'application principale de YouTube sur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Des startup allemandes veulent offrir des alternatives à SpaceX sur le marché des mini-fusées
Le développement des 'data centers', énergivores, suscite des réactions négatives en Île-de-France
Des chercheurs chinois développent un drone capable d'évoluer dans les airs et sous l'eau
Boeing va lancer sa capsule Starliner pour prouver qu'il peut transporter des astronautes vers l'ISS
Les États-Unis atteignent l'objectif de vaccination fixé par Joe Biden avec un mois de retard

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles