Youri Gagarine et la navette spatiale : deux grands anniversaires pour la conquête spatiale aujourd’hui

Adrien Coffinet, Journaliste scientifique
·2 min de lecture

Le 12 avril, journée internationale du vol spatial habité, est une date importante dans l'histoire de l'astronautique, avec deux événements majeurs qui se sont produits ce jour-là en 1961 et en 1981.

12 avril 1961 : le premier Homme dans l'espace

Il y a tout juste 60 ans, le 12 avril 1961, Youri Gagarine devenait le premier Homme à voyager dans l'espace et le premier humain à effectuer une orbite autour de la Terre. Avec cette seule mission spatiale de sa carrière (Vostok 1), le cosmonaute accomplit la prédiction de Constantin Tsiolkovski, père de l'astronautique moderne, qui avait annoncé en 1935 que le premier Homme dans l'espace serait russe.

Youri Gagarine, Guerman Titov et Sergueï Korolev.
Youri Gagarine, Guerman Titov et Sergueï Korolev.

L'histoire commence un peu moins de deux ans plus tôt, le 22 juin 1959, lorsque le processus de sélection des premiers cosmonautes soviétiques est lancé. Sur 3.000 candidats, sélectionnés parmi des pilotes relativement novices de l'armée de l'air (entre 25 et 30 ans, sauf quelques exceptions), 200 franchissent la première sélection, puis vingt la deuxième étape en février 1960. Gagarine, le candidat favori de ses pairs, est choisi avec cinq autres pilotes pour l'entraînement. En janvier 1961, trois pilotes sont sélectionnés : Gagarine et Guerman Titov, entre lesquels se fera le choix final, et Grigori Nelioubov qui lui ne volera jamais. Finalement, Gagarine est sélectionné pour ce premier vol, tandis que Titov fera le deuxième. Titov et Gagarine ne sont informés qu'une semaine avant le lancement de la décision de la commission.

La fusée Vostok sur son aire de lancement. © RIA Novosti
La fusée Vostok sur son aire de lancement. © RIA Novosti

Avec des chances de réussite estimées à l'époque à 50 %, la mission est très risquée. Le vaisseau Vostok 3KA décolle depuis le cosmodrome de Baïkonour à 9 h 07 (heure de Moscou, 6 h 07 UTC). Onze minutes après le lancement, le vaisseau est inséré en orbite. Gagarine fait une fois le tour de la Terre sans rencontrer de problème puis, malgré une rentrée mouvementée, atterrit sans encombre....

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura