Yonne : La maire d’Avallon, mise en examen pour détention de drogue, est sortie de prison

un peu de répit - Jamilah Habsaoui avait été placée en détention provisoire à la maison d’arrêt de Dijon

Elle avait été mise en examen après la découverte de 70 kg de cannabis à son domicile. La maire de la petite ville d’Avallon (Yonne), a été libérée sous contrôle judiciaire, a indiqué mercredi le parquet.

La libération de Jamilah Habsaoui « a été effectuée après avis favorable du parquet, conformément à un agenda convenu d’origine avec le juge d’instruction et le juge des libertés et de la détention », a indiqué à l’AFP Hugues de Phily, procureur à Auxerre, sans plus de précisions.

De la drogue et des lingots d’or

Une enquête préliminaire lancée en octobre 2023 du chef de trafic de stupéfiants avait permis de « mettre en cause deux frères de Jamilah Habsaoui comme pouvant se livrer à l’achat et la revente de manière habituelle de produits stupéfiants à partir du domicile de leur sœur », avait expliqué le parquet. Jamilah Habsaoui a été mise en examen, le 10 avril, et placée en détention provisoire à la maison d’arrêt de Dijon.

Des perquisitions, réalisées aux domiciles des mis en cause, ainsi que dans la pharmacie où travaille Jamilah Habsaoui et à la mairie d’Avallon, ont permis la saisie de « 70 kg de résine de cannabis et 983 grammes de cocaïne, principalement » au domicile de la maire, ainsi que 7.143 euros en espèces et deux lingots d’or, selon la même source.

Mise en retrait de ses fonctions municipales

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Yonne : La maire d’Avallon mise en examen pour « trafic de stupéfiants » et incarcérée
Yonne : Au moins 70 kg de cannabis découverts chez la maire d’Avallon
Yonne : 70 kilos de cannabis, lingots d’or et liquide… Pourquoi la maire d’Avallon est en garde à vue