Les yeux bandés, nous avons testé le blind tennis

Eric Bruna
Stade du Tennis club de Paris (XVe). Notre journaliste, les yeux bandés, teste le blind tennis

Le blind tennis, né en 1984 au Japon, est arrivé en France fin 2016. Cette discipline permet aux déficients visuels de s’adonner à leur sport favori. Un masque opaque sur les yeux, notre reporter s’est glissé dans la peau d’un joueur.


Le blind tennis, vous connaissez ? Née en 1984 au Japon et présente dans 27 pays, la discipline a fait son arrivée officielle en France en décembre 2016. En anglais, blind signifie aveugle. « Mais je n’aime pas qu’on traduise par tennis pour les aveugles, explique Anthony Misses-Martins, lui-même déficient visuel et membre du bureau de l’association française de blind tennis. Tout le monde peut y jouer. L’idée est justement de briser la frontière entre handicapés et valides. »

Même s’il n’y a pour l’heure que quelques poignées de passionnés, l’association estime à 100 000 le nombre de joueurs potentiels dans les 7 854 clubs de tennis de l’Hexagone. Ce sport se joue sur un terrain classique réduit à 18 m de long. Chaque ligne de fond est matérialisée par une bande adhésive qui permet de se repérer. Selon le degré de déficience visuelle, deux ou trois rebonds sont acceptés.


Les raquettes sont les mêmes que celles avec lesquelles les pros débuteront dimanche Roland-Garros. Les balles, en revanche, s’avèrent assez particulières et n’autorisent que la pratique en intérieur. Il s’agit de balles en mousse de 9 cm de diamètre avec au cœur une balle de ping-pong remplie de petits plombs pour faire du bruit.

« C’est d’ailleurs le seul handicap du blind tennis, souffle Joël Carton, le président de l’association. La balle est extrêmement difficile à contrôler. »

«Compte tes pas jusqu’au filet…»

Nous avons voulu tester. Il suffit de mettre un masque opaque sur ses yeux pour jouer à armes égales. Ou presque. Anthony Misses-Martins me place (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Jeep Elite : Nanterre rompt le mauvais sort et prend une option pour la demie
Suivez tous les matchs du week-end en Ile-de-France
Lens qualifié pour les barrages d’accession en Ligue 1
Monsieur l’arbitre est champion du monde de full-contact
Triathlon de Paris : le parcours enfin dévoilé