Yannick Noah très énervé… le confinement commence mal !

·1 min de lecture

Ce mercredi 28 octobre, Emmanuel Macron a annoncé que la France était à nouveau confinée pour une durée minimum d'un mois à compter de ce 30 octobre. La nouvelle a été plutôt bien accueillie mais pour certains, ce confinement est déjà épuisant, à peine débuté. Yannick Noah a poussé un coup de gueule sur Instagram, et pour cause, nombreux sur les français à être partis de leur domicile principal pour rejoindre le sud de la France ou la campagne. Ainsi, des embouteillages monstres ont été constatés ce jeudi 29 octobre, à la veille du début des mesures.

"Ah, il n'a pas commencé ce putain de confinement mais j'en ai déjà plein les burnes", a lâché le chanteur dans une vidéo tournée depuis un véhicule. Un ras le bol qui était partagé par ses abonnés, d'après ce qu'on a pu lire. Si Yannick Noah a fait part de son énervement, c'est car il était bloqué dans les bouchons, à l'instar de milliers de Français. "Une heure et demie dans les embouteillages pour faire 1500 mètres !! On s’accroche, humour, smile et fuck covid !!", s'est-il insurgé, en légende de la vidéo.

Le coup de gueule du père de Yelena prend encore plus d'ampleur quand on regarde les hashtags de sa publication Instagram. "Embouteillages" et "J'en peux plus" apparaissent en premier. Suivent, avec un humour non caché, "Deuxième round", "PQ" et "Riz au beurre". Yannick Noah note également "On nous prend pour des jambons" et "Vivement 2022". Un message politique ? Il conclut avec "Merci de rien", "Ca va toi sinon ?", "On lâche (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Flashback - Johnny Hallyday infidèle : le jour où il a oublié Laeticia dans les bras de Vanessa
Mariage royal au Bhoutan : la sœur du roi épouse… le frère de son épouse
“On n’a pas le droit de dire qu’on aime Sardou”, Vianney énervé contre la bien pensance
Apolline de Malherbe et Marine Le Pen : tension palpable sur BFM TV
Romane Serda : ses confidences sur Malone le fils qu’elle a eu avec Renaud