Yannick Noah, dépressif : il évoque sa descente aux enfers après Roland-Garros

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Yannick Noah est actuellement en promotion de la série documentaire Noah, le sens de la gagne qui sera diffusée le 20 mai 2022 sur Prime Video, le chanteur s’est confié sans détour dans les colonnes du JDD, le 14 mai 2022. Il est notamment revenu sur la "grosse dépression" qu’il a traversée au lendemain du tournoi de Roland-Garros en 1983 dont il est sorti vainqueur. Son état d’esprit à ce moment-là ? "Je n’étais pas du tout prêt. Ce n’était pas ce qui m’avait attiré dans l’idée de gagner Roland. Je me disais que j’aurais peut-être plus de meufs, plus de blé, c’est à peu près tout. La gloire, mais sans me poser de questions. Mon numéro était toujours dans l’annuaire [...] Une fois que j’ai atteint cet objectif, ce n’était plus pareil, même si j’ai eu mon meilleur classement par la suite”, a-t-il dévoilé. Il faut dire qu’à l'époque, le jeune homme n’était âgé que de 23 ans.

Désormais, Yannick Noah a choisi de s'engager au sein du pôle "dimension mentale et psychologique de la Fédération française de tennis" qui exerce un suivi psychologique des athlètes. En effet, "pleins de sportifs ont eu des moments de déprime. Aujourd’hui, il y a tout un accompagnement qui fait qu’il ne s’agit pas juste de taper dans la balle. Sinon, tu deviens cinglé. […] C’est pour tenir, survivre, gérer le stress, l’attente du public, la tienne, ce mode de vie… Et, ouais, ce truc-là, je l’ai vécu", a témoigné Yannick Noah sur sa santé mentale de l’époque. Cette soudaine célébrité et starification (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles