Yannick Noah évoque avec émotion le geste fort de son père : 'Le jour où je vais mourir, on va montrer cette image'

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Yannick Noah restera pour longtemps encore le dernier Français à avoir remporté Roland Garros. Considéré comme une légende de son sport, l'ancien tennisman de 61 ans a marqué toute une génération lors de cette finale mythique face à Mats Wilander. Une victoire qui va le suivre tout au long de sa carrière jusqu'à aujourd'hui, malgré sa reconversion réussie dans la chanson. Installé au Cameroun depuis plus d'un an maintenant, l'artiste à la belle vie et voyage beaucoup. Après des vacances en Jamaïque avec la plupart de ses enfants, il a décidé d'accorder une interview pour le magazine d'actualité Sept à Huit, diffusée hier sur TF1.

La journaliste Audrey Crespo-Mara est justement revenue sur cette victoire magique à Roland Garros en 1983 et notamment sur la célébration d'après-match. Venu des gradins, son père Zacharie est rentré sur le terrain pour embrasser son fils et célébrer avec lui ce moment de joie unique. "À ce moment-là, papa a eu cette idée de mettre encore plus d'émotion en sautant sur le terrain et le jour où je vais mourir on va montrer cette image", a raconté Yannick Noah.

Je souhaite à tout le monde d'avoir la chance de pleurer de joie dans les bras de son père un jour

Un moment gravé à jamais dans la mémoire du père de Joakim Noah, d'autant plus que son père Zacharie, qui fut joueur de football professionnel, nous a...

Lire la suite


À lire aussi

Claude Chirac évoque les derniers jours de son père Jacques : "On a beaucoup ri, jusqu'au bout..."
Julian Alaphilippe évoque avec émotion la mort de son père et la "rage" qu'il en a tiré
Iris Mittenaere en crise dans Fort Boyard : "Je vais mourir !"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles