Yannick (Mariés au premier regard) a vu "le vrai visage" de Mélina : leur rupture était inévitable

·1 min de lecture

Ce mardi 15 juin, Yannick, qui a participé à la cinquième saison de Mariés au premier regard, a accepté l’invitation du vidéaste Sam Zirah sur sa chaîne YouTube. L’occasion pour le pompier de 29 ans de revenir sur son mariage avec Mélina, qui s’est soldé par une séparation. Le 18 mai, le candidat de l’émission diffusée sur M6 avait annoncé la fin de son histoire avec la jeune femme sur Instagram, en expliquant avoir beaucoup de respect pour elle, mais que "vivre ensemble sans réellement se connaître est parfois compliqué".

Face caméra, Yannick a affirmé avoir désiré leur rupture après avoir "appris" à connaître celle qu’il avait épousée. "On s’est installé ensemble et c’est à partir de là que l’on voit le vrai visage de la personne", a-t-il assuré, en précisant que "sur certains points, [ils n’étaient] pas compatibles". "Ça ne collait pas", a développé le jeune homme, qui a pourtant "essayé de faire les choses bien" pour donner une chance à leur union. Réaliste, l’ex-compagnon de Mélina a confié être persuadé que s’il n’avait pas participé au programme de la Six, leur couple n’aurait tout simplement pas dépassé "un mois" de longévité. "Sans ‘Mariés au premier regard’, ça n’aurait pas tenu aussi longtemps qu’aujourd’hui", a-t-il simplement déclaré.

"Parfois, il ne faut pas se voiler la face et dire stop (…) J’ai tout fait. Elle a tout fait et ça n’a pas marché", a précisé Yannick, qui avait du mal à "exprimer ses sentiments", même s’il était "attaché à Mélina". Face aux critiques (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Jalil Lespert de retour à Paris : sa fille Kahina lui manque déjà !
VIDÉO - "Plein de pièges sur son passage" : Martin Blachier avertit Emmanuel Macron
Delphine Jubillar : sa famille inquiète pour ses enfants après la garde à vue de son mari Cédric
"Retourne vendre tes BMW volées" : Mohamed Cheikh, gagnant de Top Chef, n'a pas oublié le racisme
Catharina-Amalia, future reine des Pays-Bas, renonce à une rente de 1,6 million d'euros par an : elle s'explique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles