Yannick Alléno : "Enragé", il promet de faire payer l'assassin de son fils Antoine

C'est un drame qui a touché toute la grande famille de la gastronomie française : Antoine Alléno, jeune chef de 24 ans a perdu la vie le 8 mai dernier, après une collision mortelle en scooter avec un homme alcoolisé. Dévasté, son père Yannick Alléno s'est confié aux journalistes de "Paris Match" et a annoncé qu'il ne "lâchera pas le responsable" de ce drame.

Il n'avait que 24 ans, venait de fermer son restaurant et raccompagnait sa meilleure amie en scooter... Antoine Alléno était loin de penser, ce jeudi 8 mai, au drame qui était sur le point de se produire. Quelques minutes plus tard, une voiture le percute de plein fouet, le tuant sur le coup et blessant gravement sa passagère. Un véhicule volé quelques minutes plus tôt par un chauffard alcoolisé, déjà multirécidiviste.

Un jeune homme également âgé de 24 ans, qui a immédiatement été arrêté et placé en garde à vue. Mis en examen, il risque plus de 10 ans de prison, un verdict qui semble encore trop peu sévère au père de la victime, déterminé à le faire payer. "Inconsolable et enragé", comme il l'a confié à quelques proches avant l'enterrement de son cadet, il est déterminé à faire changer la loi.

"Espérons que cela ne soit pas arrivé pour rien, qu'Antoine sera à l'origine de changements, encourageant à plus de sévérité envers ces délinquants qui pourrissent la vie, qui ont détruit ma vie et celle de notre famille", a-t-il déclaré après les obsèques, très touché par ce drame qui a ôté la vie de son fils.

Il a d'ailleurs déclaré le même jour qu'une association au nom du jeune chef (avec qui il avait ouvert un restaurant) serait créée, pour soutenir les victimes de multirécidivistes. Répétant que "l'horreur est arrivée", il a ému toute l'assemblée réunie pour les obsèques à Poissy en expliquant que "si un jour j'avais pensé...

Lire la suite

VIDÉO - Yannick Alléno : "Enragé", il promet de faire payer l'assassin de son fils Antoine

À lire aussi

Yannick Alléno en deuil : touchante photo en mémoire de son fils Antoine...
"Cette mort, cette horreur..." : Yannick Alléno déchirant aux obsèques de son fils Antoine
Yannick Alléno s'adresse à son défunt fils Antoine avant les obsèques : "Nous t'aimons et te pleurons de tous nos corps"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles