Yann Moix raconte Charlotte Valandrey : «C'est la soeur que j'aurais dû avoir»

Jacques BENAROCH/SIPA

Toute sa vie, l’actrice a lutté contre les maladies. Des épreuves qui lui ont façonné un caractère de guerrière. Pour Yann Moix, Charlotte Valandrey était plus qu'une amie.

Elle avait du cœur, même quand ce n’était pas le sien. Charlotte Valandrey est morte : elle n’était pas vraiment une amie ; plutôt la sœur que j’aurais dû avoir. Mais il aurait fallu que ses parents fussent les miens. Ça ne m’aurait pas déplu. Partager l’enfance avec elle, devenue adulte à toute vitesse, accélérée par la mort pendant toute son existence. « Charlotte Valandrey est morte » : cette phrase me fait mourir un peu. Il y avait tant d’humains à faire partir à sa place, tant de tyrans et de bourreaux, de violeurs et d’assassins. Mais c’est elle, Charlotte, qui vient d’emprunter, comme disait Michaux, « le chemin de l’éternel regret ». Oui, la lutte est terminée. Le combat est fini. Elle ne m’invitera plus jamais ; elle ne m’enverra plus jamais promener. Elle ne m’appellera plus jamais ; elle ne me raccrochera plus jamais au nez.

Lire aussi:Charlotte Valandrey est morte, sa vie et sa carrière en images

J’ai connu Charlotte bien avant de la rencontrer ; je l’ai rencontrée bien avant de la connaître. J’étais lycéen : sortant de la salle du Martroi, après la séance de « Rouge baiser », à Orléans, en 1985, je décidai de tomber amoureux, amoureux fou, de cette fille de mon âge, au teint diaphane, à la lèvre charnue, aux moues boudeuses, au front bombé. Ce front ! Je raffolai immédiatement, très transi, de ce front têtu, pratiquement buté, de cette énergie granitique provenant des face-à-face avec la mer et des nuits à écouter le noroît. Elle connaissait, comme Jarry, comme Chateaubriand, les reliefs de Saint-Brieuc et les rochers pointus que découvrent les marées, quand les marées n’obéissent finalement qu’à elles-mêmes. Voilà ce que j’aimai aussitôt chez elle : cette désobéissance à tous, ce refus du nombre,(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles