Yann Moix accuse ses parents de violences dans son nouveau roman "Orléans" et son père lui répond

franceinfo Culture

Pas encore sorti, le nouveau roman de Yann Moix suscite déjà la polémique. Orléans, son prochain ouvrage prévu pour le 21 août, est une autobiographie revendiquée, ancrée dans le tragique de l'enfance de l'auteur, et évoque notamment la maltraitance parentale dont il se dit victime. "Qui a lu l'oeuvre publiée de Yann Moix sait déjà qu'il est prisonnier d'un passé qu'il vénère alors qu'il y fut lacéré, humilié, fracassé", expliquent les éditions Grasset en présentation du livre.

Description explicite des violences

En 2006, dans son roman Panthéon, Yann Moix évoquait déjà des maltraitances de la part de ses parents, auxquelles il échappait par la création d'un panthéon imaginaire d'auteurs et de grandes figures. Dans Orléans, le romancier revient cette fois-ci explicitement sur les violences dont il dit avoir été victime, avec plusieurs scènes choc. Dans l'une d'elles, le petit Yann est forcé, devant des invités, à manger ses propres excréments servis à table.

L'écrivain soutient également que sa mère le regardait avec de "la haine et du mépris dans le regard". "Elle luttait sans trêve contre l'idée de me noyer dans l'eau mousseuse du bain ou de m'étouffer sous l'oreiller de mon petit lit", écrit-il. Le tout dans l'indifférence des proches de la famille et de son entourage à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi