Yann Moix étrille méchamment Guillaume Canet et son "boboïsme" dans De quoi j'me mêle

Yann Moix a méchamment taclé Guillaume Canet et "la petite clique du cinéma français" qui lui "sort par les trous de nez" ce samedi 8 février dans De quoi j'me mêle.

Ancien sniper de Laurent Ruquier dans On n'est pas couché et de Thierry Ardisson dans Les Terriens du dimanche, Yann Moix n'a rien perdu de son fiel : quand quelqu'un ne lui plaît pas, il n'hésite pas à le faire savoir, et il l'a démontré ce samedi 8 février dans De quoi j'me mêle, le talk-show du samedi soir d'Eric Naulleau sur C8.

Cela s'est produit alors que l'animateur demandait à sa bande de chroniqueurs de donner leur avis sur le film Au nom de la terre, qui vient de sortir en DVD. Ce drame inspiré de la vie du père du réalisateur, Édouard Bergeon, raconte la descente aux enfers d'un agriculteur français. Le personnage principal est incarné par Guillaume Canet, très impliqué dès le départ dans ce long-métrage qui traite d'un sujet d'actualité alors qu'un paysan se suicide chaque jour en France, selon la Mutualité sociale agricole.

Pas du tout fan de Guillaume Canet, Yann Moix a eu des mots très durs envers l'acteur et le film. "Canet est tellement mauvais […] et c'est un film d'un parisianisme absolument total", a-t-il notamment balancé. "Je suis gêné par ce film à un point que vous ne pouvez pas imaginer", a-t-il ajouté, estimant que, pour parler de la terre, les personnages "doivent être incarnés par des gens qui la connaissent, qui la vivent".

"Or, là, je vois Guillaume Canet qui vient de sortir de boîte de nuit et qui tout à coup va sur le tournage…", a poursuivi Yann Moix, provoquant des soupirs consternés d'Eric Naulleau et des autres chroniqueurs. Ce qui n'a pas suffi...Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

Ce contenu peut également vous intéresser :

Omar Sy zappe l'un de ses enfants sur le plateau de Vivement Dimanche ! (VIDEO)
Obsèques de Kirk Douglas : le déchirant hommage de son petit-fils Cameron (PHOTO)
Mort de Robert Conrad, alias Pappy Boyington dans Les Têtes Brûlées et James West dans Les Mystères de l'Ouest
Lara Fabian évoque le geste incroyable de son père au début de sa carrière
Laurent Ournac (L'Archer noir, France 3) : "J'aimerais bien jouer dans d'autres polars"