Yann Arthus-Bertrand : "Je connais bien Pécresse, bien Hidalgo, bien Jadot, mais ils ont beaucoup moins de pouvoir qu’on le croit"

À quatre mois de la présidentielle, Yann Arthus-Bertrand semble avoir perdu espoir en l’action politique. Au micro de Yahoo, il admet "ne pas s’investir beaucoup dans la campagne", lui qui a "toujours voté Verts, par principe", avouant "voter Verts plus par romantisme que par efficacité".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles