Yanis, découverte sous le pseudo Sliimy, se confie sur sa non-binarité et l'homophobie dont elle aurait été victime dans sa maison de disque (VIDEO)

·1 min de lecture

"Merci pour vos messages, je me couche le cœur léger", confiait Yanis, 33 ans, tard dans la nuit ce vendredi 18 septembre, après son entrevue avec nos confrères de Mediapart. Ce nom d'artiste ne vous dit rien ? Pourtant, en 2009, nous vous présentions cette artiste queer comme "le nouveau phénomène pop"... sous le pseudo Sliimy. "J’ai créé Sliimy à 15 ans, je savais qu’il me protégerait du monde extérieur", expliquait-elle il y a quelques jours sur Twitter. "[...] Je l’ai véritablement créé dans ma chambre en province la peur au ventre". Tout en annonçant sa très prochaine apparition médiatique : "Je vais faire une interview en septembre pour raconter le chemin de Sliimy [jusqu'à] aujourd’hui, comment je me suis reconstruit en tant que personne et artiste. Ce qui c’est réellement passé quand j’étais le seul artiste queer Français out en 2009. La pression que j’ai subie de tous côtés".

Et c'est chose faite depuis ce jeudi 16 septembre, puisque Yanis, d'après son nom de naissance qui lui sert également de nom de scène, était l'invitée de l'émission A l'air libre de Mediapart. "Je fais une transition, je suis trans et non-binaire. Je l'assume et j'en suis fière", expliquait sur le plateau celle qui s'identifie au féminin et s'apprête à sortir un EP, Solo. "Pour moi, c'est hyper-important d'être là et d'en parler mais aussi de pouvoir le faire artistiquement dans ma musique et auprès des gens. C'est la première fois que je le fais ce soir, donc pour moi c'est aussi émouvant, et en (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Kad on Stage (Canal +) : 3 bonnes raisons de découvrir ce concert inédit de Kad Merad !
Louane répond aux réserves de certains internautes sur sa collaboration avec Pokémon, Game Girl : "Le but, c'était de s'amuser, de faire des choses nouvelles"
Kendji Girac s'attire les foudres de ses fans en écourtant deux concerts dans l'Ain, le producteur du festival et le manager du chanteur prennent la parole
"Je ne suis pas sûre que cela aurait plu à Johnny" : Laeticia Hallyday tacle Jean-Baptiste Guégan
"J’ai de l’amour pour toi" : la belle déclaration d'Amel Bent à Soprano en direct sur NRJ

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles