Yaël Braun-Pivet devient la première femme présidente de l'Assemblée nationale française française

Dix jours après le second tour des législatives en France, la nouvelle Assemblée nationale a entamé ses travaux ce mardi. Dans l'hémicycle, un peu plus de la moitié des 577 députés sont nouvellement élus. Cette première séance a permis de nommer Yaël Braun-Pivet à la présidence de l'Assemblée.

Elle était la grande favorite pour le poste.

Yaël Braun-Pivet est une femme engagée, avec un parcours éclair en politique, entamé il y a cinq ans aux côtés d'Emmanuel Macron. L'ancienne avocate pénaliste socialiste devient député La République en Marche en 2017, et est choisie pour présider la commission des lois jusqu'en 2022.

Malgré des débuts poussifs durant l'affaire Benalla, lorsque l'opposition l'accuse en 2018 de protéger l'Elysée, elle a su se faire des alliés, devenant une figure incontournable du Palais Bourbon.

Après la dernière présidentielle, elle est nommée au ministère des Outre-Mer, où elle ne sera restée que un mois et cinq jours. A 51 ans, cette mère de 5 enfants devient aujourd'hui la première femme au perchoir.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles